Close

Comment choisir une banque en ligne ?

Avec le nombre croissant de banques en ligne qu’il y a, les futurs clients semblent un peu perdus dans leur choix. Et les offres et les promotions sont tout aussi nombreuses, car ces mêmes enseignes tentent d’attirer un maximum de clients. Il y a alors certains critères prioritaires à prendre en compte avant de s’engager.

Commodité, en ligne et sur mobile

Selon une étude menée par CitiBank, près d’un tiers des Américains utilisent leur application bancaire mobile plus que toute autre application sur leur Smartphone. Et s’occuper des affaires bancaires via des programmes mobiles n’a fait que croître au cours des dernières années dans le monde entier. La même étude indique que l’utilisation des applications bancaires mobiles a augmenté de près de 50 % en 2018 seulement. Les banques en ligne ont presque toujours des sites Web qui sont optimisés pour les navigateurs mobiles. D’autres font mieux avec des logiciels et qui permettent d’accéder plus facilement aux services bancaires depuis un téléphone. Afin de bien choisir, il est conseillé de lire les critiques de chaque application dans les boutiques App Store ou Google Play, et de penser aux services indispensables au client, qu’il s’agisse de vérifier le solde de son compte ou de régler des factures à partir de son Smartphone.

Le moins de frais possible

L’une des principales raisons de quitter le grand monde bancaire implique des frais agaçants de toute sorte (frais de service, frais mensuels, frais de guichet automatique, frais de découvert, etc.). Il est donc logique que les banques en ligne veuillent se faire concurrence en maintenant les frais le plus près possible de zéro. Mais certains établissements peuvent en exiger pour certains services, et si le client est absolument défavorable aux frais, il faut vérifier si la banque a des exigences minimales de dépôt ou des frais standards en petits caractères.

La sécurité

Il n’y a pas encore eu de piratage des banques en ligne pour faire la une des journaux. Mais cela s’est produit avec les sites Web bitcoin, et à une époque où eBay et Target ont tous deux été victimes d’attaques sur les données, il est payant de se demander comment sa banque en ligne s’y prend pour devancer le piratage. Perdre de l’argent est pratiquement impossible. Les banques en ligne ont l’appui d’autorités et d’institutions de protection. Mais l’exposition et le partage des informations personnelles restent tout de même une possibilité. Il faut considérer que les cyberattaques des petites entreprises ont presque doublé entre 2011 et 2013, passant de 18 % à 31 % selon une étude menée par une société qui offre des services de conseils en avantages sociaux et en assurance.

Ces trois critères sont ceux qui font qu’une banque en ligne est accessible et fiable pour ses clients. Après, il existe aussi des sites pour comparer les banques en ligne et leurs offres pour se faire une idée plus précise des choses.